Les perturbateurs endocriniens

Quiz! Quel est le point commun entre le maquillage, les produits d’emballage, la nourriture et les produits corporels ?

Les perturbateurs endocriniens (PE)!

Eh oui! malheureusement, si nous, les consommateurs, n’y prenons garde, des ingrédients très malicieux seront cachés dans nos produits. Ils sont sournois en plus; ils détériorent lentement notre bien-être, sans être mis au banc des accusés!

Des perturbateurs endocriniens?

Les PE sont des composés chimiques particuliers qui perturbent l’équilibre hormonal du corps, qu’ils soient de source naturelle ou artificielle. L’origine de leur nom provient de l’action perturbatrice qu’ils exercent sur le système endocrinien via de nombreux mécanismes, en imitant les hormones naturelles du corps.

En effet, les PE peuvent se fixer sur les récepteurs des cellules, les bloquer, interférer avec des protéines chargées de réguler les taux hormonaux dans le sang et même jouer les trouble-fêtes en modifiant la synthèse, le transport et l’élimination des hormones.

Ils interfèrent avec les organismes vivants, dont l’humain, en plus d’affecter jusqu’à la santé de leurs cellules germinales (celles à l’origine des ovules et spermatozoïdes, soit les gamètes). C’est donc dire que l’impact de l’absorption des PE pourra se manifester plusieurs années après celle-ci, en nuisant à la santé de leur descendance.  Les PE entrent dans notre corps par notre peau, la bouche et le nez.

Leurs effets pernicieux viennent du fait que plusieurs perturbateurs endocriniens peuvent être présents, en faible dose, régulièrement et créer un effet dévastateur. Ils s’accumulent et même s’associent ensemble pour arriver à leurs fins.

Pourquoi cela te concerne-t-il?

Tout simplement parce que tous les humains sont concernés, du stade fœtal jusqu’à l’âge adulte. Ils se retrouvent un peu partout dans les produits de beauté, corporels et ménagers. Leurs présences apportent divers troubles tels que : des troubles hormonaux, dont une diminution de la fertilité, des cancers hormono-dépendants, l’hyperactivité et l’obésité. On s’entend, cela concerne beaucoup de problèmes de santé publique!

Vite que faire !?!

Diminuer les produits de suremballage en plastique, les pesticides, les agents de conservation, les parfums et autres pseudo-assainisseurs d’air et vérifier la composition des produits de beauté, corporels et ménagers. Dorlote ton corps; élimine les composés suivants : le bisphénol A, les phtalates, les parabens, le triclosan, l’oxybenzone, pour ne nommer que ceux-là.

Je sens une pointe d’inquiétude chez toi… Hop, va lire les étiquettes des produits pouvant être concernés qui se retrouvent un peu partout dans ta maison! Aujourd’hui, tu mets fin au cycle des perturbateurs endocriniens pour ton corps et ceux de ta famille! Tu veux en apprendre davantage et débuter dès maintenant ton ménage ?

Voici trois ressources qui pourront te guider :

Fondation David Suzuki, Les 12 ingrédients à éviter, réf. du 20 octobre 2017

Université du Québec, Réseau des femmes environnement, Sabotage hormonal, réf. du 20 octobre 2017

Centre de lutte contre le cancer, Centre Léon Bérard, Perturbateurs endocriniens, réf. du 20 octobre 2017

Sarah Carbonneau,

Thérapeute en ostéopathie

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s