Je ne termine jamais rien

Chaque année, je fais comme plusieurs personnes; je prends des résolutions… Que je ne tiens pas. Évidemment. Pourquoi? Parce que je ne finis jamais rien de ce que je commence. Pourquoi? J’en ai aucune idée. C’est une question que je me pose depuis plusieurs années.

M’entraîner, mieux manger, arrêter de sacrer, boire moins d’alcool, voir mes amis plus souvent, être plus active, faire mon ménage plus souvent, plier mon linge dès que la sécheuse a terminé, ce sont des choses parmi lesquelles j’aimerais bien ne jamais voir la fin. Ça fait son temps, quelques semaines, parfois juste quelques jours, oups! Puis plus rien. Je retourne à mes bonnes vieilles habitudes.

Est-ce que ça serait parce que, au fond, je suis bien comme je suis, mais que je ne veux pas me l’avouer ?!?

Ça serait-tu parce que y’a pas grand-chose qui me dérange ? Est-ce que c’est normal?

Je ne suis pas quelqu’un d’actif ou de super extraverti. Donc pour moi, sortir et faire quelque chose me demande un effort surhumain. Ce n’est pas que je n’aime pas voir des gens ou organiser une activité. Je suis pourtant très drôle et d’agréable compagnie.

Je ne suis pas du genre blasé de la vie non plus. C’est juste que je suis bien chez moi, dans mon petit monde. J’aimerais tellement ça que ce soit autrement! Je me dis que le temps passerait plus vite si je m’occupais plus. Je penserais moins. Je passe ma journée avec des gens au travail, j’ai beaucoup d’interactions. On dirait que quand j’arrive chez nous le soir, j’ai juste envie de ne plus parler et de me retrouver seule avec moi-même. Chut! Laissez-moi tranquille!

Pendant la journée, je me fais toutes sortes de plans. Je vais faire ceci, je vais faire cela. Au final, j’accomplis rien ou très peu. Plus la journée avance, plus je suis fatiguée, plus ça me démotive et plus j’ai juste envie de ne rien faire. MAIS POURQUOI ? Je regarde des gens aller autour de moi et je me dis « wow, ces personnes-là ont tellement d’énergie et de volonté. Toujours en train de faire quelque chose, c’est vraiment cool ». Puis moi je suis ici, je rentre chez moi et ça me tente même pas de préparer le souper alors que vraiment, j’ai rien que ça à faire. J’ai pas d’enfants à ma charge. J’ai juste deux chats pis mon chum. Come on!

Je passe beaucoup trop de temps dans ma tête, à penser à plein de trucs inutiles, au lieu de concrétiser mes actions. Je VEUX, mais entre vouloir et le faire, il me manque ce petit quelque chose. De la motivation, je présume. Je ne sais pas ce que c’est, mais il me manque définitivement quelque chose.

Je regarde mon chum aller, il est rarement assis à ne rien faire. Je me sens mal. Je me dis souvent que je devrais aller l’aider, mais au final, évidemment, je fais rien. Même quand il est malade, il a peine à se reposer. Il doit se tenir occupé. Je ne dis pas que ça lui tente toujours de faire ce qu’il fait, mais au moins lui, il le fait. Tandis que moi, je peux passer des jours à me dire « ouin, faudrait ben que je règle ça ». Je me dis aussi que le fait d’être avec quelqu’un qui a plus de volonté que moi devrait suffire à me motiver. Mais non. Pourquoi ?!? Au moment même où j’écris ces mots, je me dis que je devrais passer la balayeuse et serrer le linge qu’il y a dans le panier depuis une semaine et demie. Faudrait aussi que je change le sac de la poubelle. C’pas compliqué, il me semble. Mais je me dis toujours « bah, tantôt! » Je procrastine.

Certaines personnes m’ont dit que c’est un cercle vicieux : « plus tu fais rien, moins tu veux en faire. » OK. Je comprends le principe et je suis d’accord avec ça. C’est peut-être moi qui ai une mauvaise vision des choses aussi, dans le sens que je pense que les autres aiment faire ce qu’ils font, mais en vérité, ils le font juste parce qu’ils sont obligés. Par exemple, y’as-tu vraiment quelqu’un qui aime se faire des To Do List et qui passe au travers en se disant « YES, une autre affaire de terminée! C’est quoi la prochaine ? » En tout cas, ça m’est jamais arrivé. Mais j’aimerais ça! J’ai la capacité de concentration d’un poisson rouge. Je me tanne aussi rapidement d’à peu près tout dans la vie. Est-ce que ça serait une des raisons ? Tant de questions. Si peu de réponses.

PSX_20171204_114938
Crédit photo: Priscilla Du Preez sur Unsplash

Vraiment, quel mystère ! Mais il fallait que j’en parle. Car je suis sûr que je ne suis pas toute seule. Au fond, j’en ris un peu. Ça fait aussi rire mes amis lorsque je leur dis que je suis comme ça. Y’en a qui me donnent des trucs pour être plus motivé; d’autres me disent que c’est simplement qui je suis.

Vous, vous en pensez quoi?

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s