Pourquoi ma fille ne vous donnera peut-être pas de bisous à Noël

Quand j’étais plus jeune, on m’a appris à «faire le tour» de la famille, pour donner bisous et câlins à tout un chacun, à l’arrivée et au départ. C’était important, ça faisait partie de la tradition, des valeurs que l’on voulait m’inculquer en tant qu’enfant.

Je me rappelle de ces moments comme étant des passages obligés. Autant parfois j’étais heureuse d’aller me jeter dans les bras de ma grand-mère, que d’autres fois j’étais carrément inconfortable d’aller faire la bise à un invité de la famille que je n’avais vu qu’une fois ou deux dans ma vie. Et on ne parle pas de toutes les fois où je me suis retrouvée dans la salle de bain à essayer d’enlever du rouge à lèvres de quatre teintes différentes sur mes joues.

Malgré cela, je ne me suis jamais demandé : «Est-ce que je pourrais dire non?». C’était une marque de respect pour des adultes qui m’aimaient énormément et étaient contents de me voir.

Quand est venu le temps de transmettre cette tradition à ma fille, je ne me suis même pas posé la question. Ma fille montrerait le même genre de respect et irait donner ses bisous et ses câlins à tous les invités. Mais durant les dernières années, regarder ma fille «faire sa tournée»  m’a ouvert l’esprit.

Clairement, deux fois sur trois, ça ne lui tente pas.

On le voit dans son visage qu’elle tient à rester le plus loin possible de la personne à qui elle fait l’accolade. Très rarement des bisous sur les joues, qu’elle réserve plutôt à ses proches. Souvent, son corps est raide et ne touche même pas à l’autre personne. Ses mains donnent une petite tape dans le dos, et c’est fini. Elle donne même parfois ses câlins carrément de dos! Elle passe ensuite à l’autre personne, avec l’air d’une fille qui a hâte d’en finir.

Elle déteste cette tradition!

Je me suis demandé : Est-ce plus poli et respectueux de l’obliger à donner des marques d’affection dont elle n’a pas envie ou bien de l’habituer plutôt à dire «Bonjour» avec un beau sourire? Personnellement, qu’est-ce que je préfèrerais recevoir d’un enfant? Un câlin forcé ou un «Bonjour» senti?

Et dans un monde où l’on parle de plus en plus de consentement, quel exemple je donne à ma fille en la forçant à avoir des contacts physiques qu’elle ne veut pas? Quelle contradiction! D’un côté, je lui répète que c’est SON corps et qu’elle en est maître. Elle décide de faire ce qu’elle veut avec et a le droit de dire NON. Et de l’autre côté, je l’oblige à donner des étreintes même si elle n’en a pas envie! En plus, c’est moi qui l’oblige, sa MÈRE, figure d’autorité. Elle n’a pas vraiment le choix de m’écouter.

Vous voyez l’absurdité de la situation?

Ma cocotte et moi, nous nous sommes donc assises entre filles et avons jasé de câlins et de bisous. J’ai eu la confirmation qu’elle n’aimait pas beaucoup ça, même si je n’avais plus vraiment besoin qu’elle me le dise.  On a discuté du fait que c’est son corps, et qu’elle choisit ce qu’elle fait avec. Qu’elle ne serait plus jamais obligée de donner l’accolade. Mais qu’elle serait obligée de dire «Bonjour» et «Au revoir» ainsi que de remercier les gens qui nous ont invités ou qui sont venus à la maison. Elle serait toujours obligée d’être POLIE et RESPECTUEUSE, mais elle ne donnerait des marques d’affection physiques seulement si elle le désirait. Et que de toute façon, les gens aimeraient mieux un beau sourire qu’un câlin donné de dos!

Par chance, la «tournée» ne se fait pas seulement dans le temps des fêtes. Nous avons eu durant l’année plein de soupers et d’activités entre amis et en famille pour que ma fille puisse «pratiquer» sa nouvelle façon de faire. Au tout début, il fallait lui rappeler qu’elle devait quand même dire «Bonjour» même si elle ne donnait pas de câlin! Mais maintenant, elle le fait automatiquement. C’est tellement plus agréable!

La beauté de lui avoir donné le contrôle de son corps dans ces situations? Elle donne parfois de VRAIS câlins, des câlins les bras serrés très fort autour du cou, plein d’amour! Ils surprennent les gens, mais ils sont tellement appréciés! Et toujours suivi d’un sourire, de la part des deux protagonistes de la marque d’affection.

C’est gratifiant, un câlin non sollicité d’enfant! Ce sont les meilleures preuves d’amour!

Alors, ne vous offusquez pas cette année, si ma fille ne fait pas sa «tournée» d’accolades. Vous en aurez peut-être une par surprise? Sinon, vous aurez droit au plus beau sourire de ma petite fille!

Et pour les bisous? Elle les réserve encore juste pour moi! Ou presque. 😉

 

2 commentaires

  1. Merci pour cette réflexion. Effectivement, on ne se rend pas compte de ce que l’on imposé parfois à nos enfants? Comment on se sentirait si on nous forçait à faire des choses qui ne nous tente pas?

    L’important reste d’etre poli, un bonjour vaut mieux qu’une accolade forcée. Je suis bien d’accord.

    Excellent réveillon par la même occasion 🎅😃

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s